Comment substituer la laine pour un patron de tricot spécifique

La tricoteuse que vous êtes a certainement déjà été confronté à ce problème : choisir une autre laine que la laine recommandée dans un patron.  Comment substituer la laine suggérée et quelle quantité acheter..?  Voici quelques trucs pour vous aider à y voir plus claire.

Voici l’information qui nous intéresse à propos du patron original :
TAILLES : P (M,L,XL)
FIL : Laine Grace Silk & Wool (50% laine mérino, 50% soie); 100m/50g) : 11 (13,14,15) écheveaux
ÉCHANTILLON : 20 m = 10 cm en jersey sur aiguilles 5 mm

Disons que nous voulons tricoter la taille moyenne (M) de l’exemple ci-dessous.

Étape 1 : Choisir la laine

Il faut choisir une laine de grosseur similaire à celle qui est recommandée. Comment ?
• L’échantillon indiqué sur l’étiquette doit être égal à l’échantillon requis pour le patron (ou plus ou moins 1 maille près)
• Normalement, cette laine devrait aussi avoir un métrage similaire à la laine recommandée (100 mètres pour 50g ou 200 mètres pour 100g, n’oubliez pas de considérer le poids des pelotes de laine afin de comparer des pommes avec des pommes !!)

substituer la laine

 

Si on regarde l’étiquette de Gobelin, on constate que l’échantillon correspond au projet choisi. Au niveau du métrage, la gobelin contient 160 mètres pour 100g… elle est donc un peu plus épaisse que la laine originale parce que à poids égal (100 g) la laine originale contient 200 mètres tandis que la Gobelin a 160 (soit 40 mètres de moins). En utilisant la Gobelin, le résultat obtenu sera légèrement plus lourd et soutenu qu’avec la laine originale.

Étape 2 : La quantité requise

Il est toujours plus sage de se référer au métrage requis plutôt qu’au poids de la laine. Le patron original nous indique que nous avons besoin de 13 écheveaux de 100 mètres pour réaliser le patron, soit 1300 mètres au total.
Maintenant, sortons notre calculatrice !! Il faut diviser le nombre de métrage total par la quantité de métrage contenu dans la laine sélectionnée. Voici le calcul :
1300 mètres ÷ 160 = 8,12 écheveaux de Gobelin. La quantité nécessaire pour tricoter la taille moyenne est donc de 9 écheveaux (8 seront peut-être suffisant puisque le patron original n’a certainement pas tricoté la dernière balle jusqu’au bout… mais c’est plus prudent de prendre la 9e )

Vous trouverez un tableau pratique sur les différentes grosseurs de laine sur le site Yarn Standards, la traduction française se trouve ICI.

Pour terminer, n’oubliez pas de considérer aussi la fibre en tant que tel.  La laine originale dans l’exemple qui nous occupe est un mélange de mérino et soie, ce fil a des propriétés qui lui sont propre (brillance et souplesse de la soie, douceur et élasticité du mérino).

Il faut choisir un substitut qui correspond aux mêmes qualités si on veut obtenir un résultat similaire au modèle original. Pour les bas, il est impératif de choisir une laine qui contient un peu de nylon comme la Laine Biscotte Bis-Sock.  Le nylon rendra les bas plus durables au niveau des talons, semelles et orteils.

Louise Robert