Grille de tricot: trucs et astuces

Les grilles de tricot… Elles intimident plusieurs tricoteuses ! Elles peuvent paraître effrayantes quand on regarde la somme de ces petits carreaux remplis de divers symboles mystiques et alignés les uns sur les autres…

Pas de panique : le truc c’est de s’organiser !

Tout d’abord, voici les règles de base de la lecture des grilles en tricot :

  • Les grilles de tricot se lisent comme vous tricotez : si vous tricotez en allés-retours vous devrez lire vos rangs endroits (impairs) de droite à gauche et vos rangs envers (pairs) de gauche à droite.  Si vous tricotez en rond, vous devez lire votre grille de droite à gauche en tout temps.
  • Les carreaux identifiés en noir ou les carreaux manquants comme sur l’illustration ci-dessous sont des mailles inexistantes (soit parce qu’elles ont été diminuées plus tôt où parce qu’elles seront augmentées plus tard).  Vous devez donc ignorer ces mailles (elles n’existent pas) et poursuivre avec le carreau suivant sur la grille.
  • Vérifiez bien si tout les rangs sont illustrés sur votre grille : certaines grilles ne vous montrent que les rangs endroit et/ou impairs et vous diront de tricoter le rang envers et/ou pair comme les mailles se présentent.  Il s’agit là d’un détail important !!

grille-de-tricot-101

Personnellement j’aime beaucoup travailler avec les marqueurs de mailles. Dans l’exemple de la grille de tricot illustrée ci-dessus, il s’agit d’un motif qui se répète tout autour du col. Je vais donc préparer mon travail en plaçant un marqueur entre chaque répétition de la grille (représenté sur l’illustration ci-dessous par les lignes rouges).

De cette façon, il me sera plus facile de lire et d’exécuter la grille sur mon rang ainsi que d’identifier une erreur possible sur mon tricot (par exemple, au tour 5, je devrais terminer par 3 mailles endroit après avoir effectué mes torsades.  Si il ne me reste que 2 mailles avant mon marqueur, il y a obligatoirement une erreur entre les deux marqueurs où je me situe.  Je n’ai pas besoin de terminer le tour complet avant de m’en rendre compte et de défaire le tour complet pour trouver l’erreur…

Deuxièmement, je travaille presque toujours mes grilles avec un « Post-it » (identifié en jaune sur l’illustration ci-bas).  Ainsi je le décolle de la grille et le remet sur le rang suivant au fur et à mesure que le tricot avance.  Le post-it est aussi très pratique pour y écrire vos notes : légende des points illustrés sur la grille, nombre de tours complétés, citation motivante, etc !!

grille-de-tricot-101

Dans le cas des grilles plus larges, j’aime découper la grille en plus petites sections pour en faciliter la lecture.  Prenons la grille suivante par exemple :

grille-de-tricot-101

Lire chaque rang de 42 mailles peut être fastidieux et nous aurons très probablement besoin de recompter nos mailles en cours de route.  Je vous suggère de découper votre grille ainsi : utilisez un crayon rouge pour délimiter différentes sections de votre grille puis placez des marqueurs aux mêmes endroits sur votre tricot (voir l’illustration ci-bas).

grille-de-tricot-101

Attention de ne pas délimiter votre grille au milieu d’une torsade ou d’une diminution/augmentation parce que vous devrez déplacer votre marqueur constamment.

Parfois, le simple fait d’ajouter un trait de crayon sans utiliser de marqueurs, rendra la lecture de la grille plus aisée.  Il s’agit, par exemple, de tracer un trait rouge au milieu de la grille ou à chaque multiple de 5 mailles.

Afin d’éviter les allées et venues répétitifs de votre regard entre votre grille et votre tricot, essayez de vous composer mentalement une petite comptine.  Prenons la grille ci-dessous par exemple :

grille-de-tricot-101

Supposons que vous devez répéter ce motif 10 fois de suite autour de votre ouvrage, voici la série que vous devez mémoriser pour la grille du bas :

rang 1 : 6-1-5 … 6-1-5 … 6-1-5 …

rang 2 : 2-2-3-3-2 … 2-2-3-3-2 … 2-2-3-3-2 …

Si la série est plus longue, ajoutez à cette comptine un air mélodieux (ex : « Ah vous dirais-je maman »), elle sera encore plus facile à retenir ! 

L’idée c’est de vous trouver des trucs qui vous aident et facilitent la lecture de vos grilles.  Essayons de mettre ces nouvelles astuces en pratique en tricotant le bas Hiboux du mois d’août ou les moutons de Biscotte 

Voici aussi un tableau Pinterest qui regroupe une multitude de grilles de tricot : c’est par ici !

Bon tricot à tous et à toutes !!

Louise Robert